Archives de catégorie : Couture

Coudre les élastiques et les rubans des pointes

Les professeurs de danse classique font générCroquis_logo_final_colorealement débuter les pointes vers l’âge de 10 ans. Il est en effet important que la croissance de l’enfant soit déjà bien avancée et que la danseuse ait engrangé suffisamment de force dans le pied.

 

Deux choses sont à coudre sur chacun des chaussons de pointe :

  • un élastique à l’arrière du chausson, qui fait le tour de la cheville. Il s’agit d’un élastique plat d’un peu plus de 1 cm de large, de couleur chaire ou rose. Il sert à retenir le talon du chausson qui pourrait facilement s’échapper du pied sinon lors des montées sur pointe.
  • deux rubans, à entrelacer au-dessus de la cheville, de 50 cm de long chacun environ, en coton ou en satin (sachant qu’en satin le ruban est brillant mais plus glissant autour du collant).

Vous pouvez trouver élastiques et rubans dans les grandes enseignes de magasins de sport ou dans les magasins de danse.

 

Je vous conseille de coudre élastique et rubans à l’intérieur du chausson en dessinant un carré, la fixation en serra plus solide. Notez aussi qu’il faut faire attention à ne pas coudre sur la goulotte renfermant l’élastique de serrage du chausson qui deviendrait inutilisable sinon.

Couture_elastique_perpendiculaire

 

  1. Coudre l’élastique :

Cousez une extrémité de l’élastique au bord de la couture de talon du chausson. Faites essayer le chausson par la danseuse pour couper l’élastique à la longueur adaptée afin qu’il fasse le tour de la cheville.

Cousez l’autre extrémité de l’élastique de l’autre côté de la couture de talon du chausson, en parallèle de la première.

Couture_elastique_pointe

 

2. Coudre les rubans :

Pour repérer à quel niveau coudre le ruban, il suffit de rabattre l’arrière du chausson sur la semelle intérieure. Cousez le ruban juste au dessus du pli formé, perpendiculairement au bord du chausson.

Couture_ruban_pointe

 

3. Pour un ruban encore plus malléable :

Pour que le ruban est une meilleure tenue à la cheville, au vue des mouvements importants engendrés par les montées sur pointes, il peut être souhaitable d’intercaler un élastique.

Dans ce cas, coupez le ruban à 5 à 10 cm de sa base (c’est-à-dire depuis sa fixation au chausson). Cousez à cette nouvelle extrémité un élastique de même largeur que le ruban, de 10 cm de long environ. Cousez à la suite de cet élastique le morceau de ruban précédemment coupé.

Couture_ruban_et_elastique

 

Pour un mode d’emploi complet, bien clair, avec des photos et imprimable pour l’avoir toujours à disposition, téléchargez le document qui suit :

Livret_pour_coudre_elastique_pointes

Coudre les élastiques des chaussons de danse

Commençons par la première question à se poser : quel type de chaussons demi-pointes choisir ? En effet différentes options se présentent à vous :

  • le Croquis_equipement_danseusechoix de leur matière : en cuir ou en tissu. Les chaussons en cuir sont proposés pour les petites danseuses.  Ils sont plus épais mais très rigides contrairement aux chaussons en tissu qui sont beaucoup plus souples et épousent mieux la courbure et les mouvements du pied.
  • le choix de la semelle : avec semelle entière ou avec une bi-semelle. De la même manière, la semelle entière est surtout proposée aux plus petites. La bi-semelle offre un bien meilleur confort de mouvement et une plus joli forme quand la pointe est tendue.

 

Les chaussons de danse sont de plus en plus souvent vendus avec des élastiques déjà cousus, mais ce n’est pas toujours le cas. Alors pour les coudre, vous avez encore deux possibilités :

  1. Couture_elastiques_droit_demipointe2coudre un élastique droit, ce qui est sufCouture_elastiques_croises_demipointe3fisant pour les petits pieds des plus jeunes danseuses.
  2. coudre deux élastiques en croix, ce qui permet un meilleur maintien au pied.

Dans les deux cas, nous parlons d’un élastique plat d’un peu plus d’1 cm de large, de couleur chaire ou rose. Vous pouvez en trouver dans les grandes enseignes de magasins de sport ou dans les magasins de danse.

Je vous conseille de coudre l’élastique à l’intérieur du chausson en dessinant un carré, la fixation en serra plus solide. Notez aussi qu’il faut faire attention à ne pas coudre sur la goulotte renfermant l’élastique de serrage du chausson qui deviendrait inutilisable sinon.

Couture_elastique_perpendiculaire

 

Reprenons chacune des méthodes :

1. Coudre un élastique droit

Pour repérer à quel niveau sur la demi-pointe coudre l’élastique, il suffit de rabattre l’arrière du chausson sur la semelle intérieure. L’élastique est à placer juste au-dessus du pli formé, et perpendiculairement au bord du chausson.

Couture_elastiques_droit_demipointe

Commencez par coudre une extrémité de l’élastique, puis faites essayer le chausson par la danseuse pour couper l’élastique à la longueur adaptée. Il doit être suffisamment serré pour bien maintenir le pied, sans trop serrer non plus bien sûr. Vous pouvez alors coudre l’autre extrémité de l’élastique au même niveau que le premier.

2. Coudre deux élastiques en croix 

Il faut tout d’abord repérer où coudre l’élastique à l’arrière du pied. Pour cela, rabattez l’arrière du chausson sur la semelle intérieure. La base de l’élastique doit être placé à égale distance entre la couture du talon et le pli formé, un peu à l’oblique vers l’avant du chausson.

Couture_elastiques_croises_demipointe

Après avoir cousu cette première extrémité, essayez le chausson sur le pied de la danseuse pour couper l’élastique à la longueur adaptée.

Cousez la deuxième extrémité de l’élastique en bas du cou-de-pied, perpendiculairement au bord de la demi-pointe.

Couture_elastiques_croises_demipointe2

Le deuxième élastique se coud exactement de la même manière en symétrie.

 

Pour un mode d’emploi complet, bien clair, avec des photos et imprimable pour l’avoir toujours à disposition, téléchargez le document qui suit :

Livret_pour_coudre_elastique_demipointes

Un patron PDF à imprimer soit-même, quel intérêt ?

Les patrons proposés sur Tour Piqué sont des p@trons format PDF à télécharger et à imprimer soit-même. Vous êtes septiques ? Laissez-moi vous présenter les différents avantages que cela apporte avant de vous faire votre opinion…

 

Premier point rapidement constatable, c’est que vous recevez ledit patron instantanément, dès que vous avez passé commande.

Si vous voulez réaliser plusieurs fois le patron dans des tailles différentes, il suffit de le réimprimer, autant de fois que de tailles différentes. De même, si vous avez égaré une pièce du patron ou si l’une d’elle est abîmée après plusieurs utilisations, il vous suffit de réimprimer la seule partie qui vous manque.

 

Comment ça marche ?

  1. Imprimez le patron téléchargé en taille réelle, il se prPrincesse_russe_Piece_1_1sur4ésente en un ensemble de feuilles A4 au format PDF.
  2. Mesurez le quadrillage-repère pour vous assurez que l’impression a été bien faite en taille réelle.
  3. Assemblez les différentes pages entre elles selon le schéma indiqué et en faisant se chevaucher les croix-repère (une dans chaque coin de chaque feuille A4), puis scotchez-les ensemble.
  4. Découper sur la ligne de la taille souhaitée.

Votre patron est prêt à l’emploi !

 

Le p@tron Tour Piqué est toujours accompagné :

  • de la _DSC3321notice rappelant comment imprimer et assembler le patron,
  • d’une fiche complète et détaillée d’explications pour la réalisation du costume, comprenant les fournitures nécessaires, les plans de coupe, toutes les explications pour la réalisation de la couture, détaillées étape par étape et agrémentées de nombreux croquis.

 

Personnellement, j’utilise la version PDF de mes patrons très souvent. Dès que je dois réaliser une nouvelle tenue selon un patron déjà créé, je le réimprime. Idem dès que j’ai besoin de réaliser une nouvelle taille.

Bien prendre les mesures

Pour savoir dans quelle taille réaliser un patron, il faut d’abord bien prendre les mesures sur la personne à qui la tenue est destinée.

Voici différents points de mesure à prendre et la façon dont il faut s’y prendre pour les mesurer correctement :

Croquis_prise_mesures

  1. Tour de poitrine : placer le mètre-ruban au niveau le plus proéminent de la poitrine.
  2. Tour de taille : il se mesure au niveau le plus creux entre le buste et la formation des hanches.
  3. Tour de bassin : placer le mètre-ruban à la plus grande largeur, à la naissance des cuisses.
  4. Longueur taille-genou : Mesurer sur le devant d’une jambe, de la taille jusqu’au milieu de la bosse du genou.
  5. Longueur taille-cheville : mesurer sur le devant de la jambe, jusqu’à la malléole de la cheville.Croquis_prise_mesure_bras
  6. Longueur de bras : placer le mètre-ruban sur l’extérieur du bras plié, à partir de l’épaule, en passant par la pointe du coude et jusqu’au poignet.
  7. Tour de poignet : il se mesure au niveau de l’articulation du poignet.

 

Pour indicatif, voici le tableaux des mesures utilisées pour les patrons Tour Piqué :

Age 4 6 8 10 12 S M L
Stature 104 116 128 140 152
  1. Tour de poitrine
58 61 64 70 76 84 87 92
2. Tour de taille 54 57 59 62 64 64 69 78
3. Tour de bassin 62 66 70 75 82 88 93 100
4. Longueur taille-genou 35 39 43 47 51
6. Longueur de bras 36 40 44 49 53,5 59 59 60